piano clasique

Sergueï Prokofiev
Sonate pour piano n°7 en si bémol majeur op. 83

Comme chaque année depuis sa création, Annecy Classic Festival rend hommage à la pianiste française Eliane Richepin, disciple d’Alfred Cortot, de Marguerite Long et d’Yves Nat, qui fonda dans les années 70 le Centre Musical International d’Annecy. Tous les étés, elle y accueillait de jeunes pianistes du monde entier pour des masterclasses et des concerts dans le cadre idyllique de la ville d’Annecy.

C’est dans la lignée de cette grande pianiste que Pascal Escande, lui-même élève d’Eliane Richepin, poursuit son entreprise avec Annecy Classic Festival.

L’Evening Piano Eliane Richepin sera l’occasion de faire la rencontre de trois pianistes prometteurs, en passe d’occuper une place de premier plan dans le monde musical de demain. Ainsi, le public du Festival pourra découvrir le français Rémi Geniet dont le premier enregistrement consacré à J.-S. Bach a reçu un Diapason d’or, le géorgien Luka Okros qui a fait ses début en 2009 au Carnegie Hall au côté notamment de Daniil Trifonov, et le coréen Jong Hai Park, finaliste du Concours International de Piano Reine Elisabeth où il gagne le prix « SOS Talents », étant le plus jeune finaliste de l’histoire du concours.

Choeur d’Annecy Classic Festival

Créé en 2006, le Chœur d’Annecy Classic Festival réunit chaque été une vingtaine de choristes expérimentés désireux de parfaire leur art sous la direction de Patrick Marco, chef de chœur de la Maîtrise de Paris et du Chœur de l’Université Paris-Sorbonne.

Cette année encore, le Chœur d’Annecy Classic Festival sera complété par de jeunes musiciennes de la Maîtrise de Paris. Ensemble, ils défendront avec ferveur la musique vocale en interprétant des passages d’œuvres de Schubert, Mendelssohn, Bach… Patrick Marco explorera également une partie du répertoire du XXe siècle avec des extraits d’oeuvre de Saint-Saëns, Kodály et Duruflé.

Au cœur de la vieille ville, à deux pas du lac, en l’Eglise Saint François de Sales résonnera ce sublime mélange de voix jeunes et claires, et de voix mures et profondes.

Sergueï Prokofiev et Choeur d’Annecy